Pauline Ianiro, Miss Rhône-Alpes 2018 et sapeur-pompier volontaire, future Miss France 2019 ?

Fédération nationale des sapeurs-pompiers de France - Le 27 novembre 2018

[COMMUNIQUE DE PRESSE} Le 15 décembre prochain, Pauline Ianiro, Miss Rhône-Alpes 2018 et sapeur-pompier volontaire depuis 1 an à Bourg-en-Bresse concourra pour l’élection de Miss France 2019. Les sapeurs-pompiers en France ce sont 79% de volontaires dont 17% de femmes, qui ont choisi de servir les citoyens en parallèle de leur activité professionnelle et de leur vie familiale. Un engagement qui représente la clé du modèle de secours français. Les sapeurs-pompiers de France se mobilisent et seront #TousAvecPauline lors de cette cérémonie.

Miss France

Qui est Pauline Ianiro, Miss Rhône-Alpes 2018 ?  

Pauline, 19 ans, est étudiante en droit à l’université de Bourg-en-Bresse. Fille de sapeur-pompier, elle s’engage il y a un an en tant que sapeur-pompier volontaire. Sa première motivation : « Il est toujours bon d’avoir des notions de secourisme ». Elle ne tarde pas pour autant à découvrir une réelle vocation. Ce qu’elle aime à travers cette activité : « chaque jour est différent et il n’y a pas de routine. C’est un métier qui me permet de bouger et d’aller sur le terrain, ce dont j’ai toujours rêvé ».

Un avenir en tant que Miss, Pauline ne s’y destinait pas vraiment. C’est sa grande taille ; 1m80, qui l’a incité à s’inscrire à son premier concours. L’objectif premier pour elle étant de participer avant de gagner. Elle s’est donc présentée en 2017 pour l’élection de Miss Bresse, qu’elle a remportée, suivi de l’écharpe de Miss Pays de l’Ain puis de Miss Rhône-Alpes 2018. Une expérience qui lui a permis de s’assumer et de prendre confiance en elle pour la plus grande fierté de sa famille.

Sapeur-pompier volontaire, un engagement citoyen

Le citoyen est le 1er acteur de la chaîne de secours en France : témoin, il alerte et pratique les premiers gestes en attendant les secours. Certains choisissent d’aller plus loin et de s’engager en tant que sapeur-pompier volontaire. C’est le cas de Pauline depuis 1 an, avec l’objectif d’en faire ensuite son métier puisqu’une fois son diplôme de droit obtenu, elle envisage de tenter le concours d’officier de sapeur-pompier professionnel.

Devenir sapeur-pompier volontaire est en effet un engagement citoyen librement consenti et ouvert à tous. Il suffit d’être âgé de 16 ans minimum, de résider en France, de jouir de ses droits civiques et d’une bonne condition physique.  Pauline en représente l’exemple parfait et les sapeurs-pompiers de France espèrent que sa médiatisation en tant que Miss suscitera des vocations : le volontariat sapeur-pompier est ouvert et accessible à toutes et tous ! Les sapeurs-pompiers de France s’en félicitent et travaillent activement à ce que les forces vives qui composent les centres d’incendie et de secours soient représentatives de la population dans toute sa diversité.

LES SAPEURS-POMPIERS VOLONTAIRES EN CHIFFRES

  • 79% des effectifs sapeurs-pompiers en France sont SPV* (194.000 sur 247 000) - 96 % des effectifs du SSSM*
  • 81% des centres de secours sont exclusivement composés de SPV
  • 66% du temps d’intervention sont effectués par des SPV pour un coût estimé de 19,7% du budget des SDIS*
  • Seulement 17% (33 000) sont des femmes - 47,5% pour le SSSM

Source : statistiques DGSCGC 2016 (éd. 2017)

*SPV (sapeur-pompier volontaire), SSSM (sapeur-pompier du service de santé et de secours médical), SDIS (service départemental d’incendie et de secours

Pauline est activement engagée dans la communauté des sapeurs-pompiers de France et soutient l’ODP, Œuvre des Pupilles Orphelins et Fonds d’Entraide des sapeurs-pompiers de France. Cette association a pour objectif d’assurer un soutien moral et financier à tous les enfants dont le parent sapeur-pompier, qu’il soit professionnel, volontaire ou militaire, est décédé en, ou hors service commandé. L’association vient également en aide à tous les sapeurs-pompiers pouvant se trouver dans la difficulté (actifs, jeunes et anciens sapeurs-pompiers).

Sa mission avant tout est donc d’assurer un avenir plus heureux aux enfants et aux familles en épaulant le parent restant et surtout en accompagnant les orphelins, du jour du drame jusqu’à leur entrée dans la vie active, voire tout au long de leur vie.

L’ODP prend en charge 1324 orphelins soit 832 familles.

Toute la communauté des sapeurs-pompiers de France soutient Pauline pour cette élection et espère qu’elle pourra s’offrir la couronne Miss France.  Alors, #TousAvecPauline pour Miss France 2019 !

Election de Miss France 2019, le vendredi 15 décembre 2018, à 21h sur TF1 !

Miss France 2019 : Pauline Ianiro, une sapeur-pompier volontaire pour représenter la région Rhône-Alpes

Pour suivre Pauline sur les réseaux sociaux : 

INSTAGRAM

TWITTER

Retrouvez toute l’actualité de la Fédération sur

www.pompiers.fr, Twitter, Facebook et LinkedIn

 


Crédits photo : Widal Photographie 


 

Avis de décès

[AVIS DE DÉCÈS] 1CL Bertrand PIME (Nouvelle-Calédonie) ainsi que les CCH Simon CARTANNAZ et 1CL Nathanaël JOSSELIN (BSPP)

La FNSPF, l'ODP et la MNSPF ont le regret de vous annoncer le décès en service commandé du sapeur de 1e classe Bertrand PIME, sapeur-pompier volontaire au Syndicat intercommunal à vocation multiple (SIVM) Nord (Nouvelle-Calédonie), mercredi 9 janvier 2019, ainsi que du caporal-chef Simon CARTANNAZ et du 1e classe Nathanaël JOSSELIN, sapeurs-pompiers de Paris également volontaires en Savoie et dans l'Yonne, décédès en service samedi 12 janvier 2019 à Paris.

Toutes nos pensées vont vers leur famille, leurs collègues et leurs amis.