Prévention des risques liés au tremblement de terre et au tsunami

Un tremblement de terre, appelé aussi un séisme, est un phénomène naturel qui peut provoquer des mouvements de terrain. Ce risque naturel peut avoir de graves conséquences. Comment éviter les accidents liés à un tremblement de terre ? Comment réagir en cas d’accident ? Découvrez tous les conseils de prévention des sapeurs-pompiers !

Le saviez-vous ?

  • Chaque jour, de nombreux séismes se produisent mais la plupart ne se ressentent pas ;
  • Chaque année, les mouvements de terrain, provoquent, en moyenne, 800 à 1 000 décès dans le monde.

Tremblement de terre

Comment réagir avant un tremblement de terre ?

  • Rassembler dans une boite le matériel nécessaire : une radio portable avec des piles, une lampe de poche, de l’eau potable, des médicaments, des couvertures, des vêtements de rechange, du matériel de confinement. Placer la boite à porter de main ;
  • Etablir, avec les membres du logement, les mesures de protection et d’évacuation, un lieu de rassemblement et un abri ;
  • Couper le gaz, l’électricité et l’eau ;
  • Fixer les meubles et les appareils lourds au plancher ou au mur ;
  • Eviter de poser des objets en hauteur.

Le mouvement de terrain

Le mouvement de terrain regroupe un ensemble de déplacements, plus ou moins brutaux, du sol ou du sous-sol, d'origine naturelle. Il peut provoquer :

  • Des effondrements de cavité souterraine ;
  • Des écroulements et des chutes de blocs ;
  • Des coulées boueuses et torrentielles. 

Comment bien réagir en cas de tremblement de terre ?

  • Ne pas fumer et ne pas allumer de flamme pour éviter toute explosion en cas de fuite de gaz ;
  • Si possible, mettre un casque de moto ou de vélo pour éviter d’être blessé par un objet qui chute.

A l’extérieur

  • S’éloigner des lignes électriques présentent ;
  • Ne pas rester près des arbres ou des constructions susceptibles de s’effondrer (bâtiments, ponts, etc.) ;
  • Se rendre dans une zone libre comme un champ ou un stade, puis s’accroupir et poser ses mains sur la tête ;
  • En voiture, se garer, rester à l’abri du véhicule avec la ceinture attachée.

A l’intérieur

  • Se coller à un mur porteur ou s’abriter sous un meuble solide (table, bureau, etc.), tout en se protégeant la tête avec ses bras ;
  • Toujours s’éloigner des fenêtres pour se protéger des éclats de verre ;
  • Ne pas aller chercher les enfants à l’école, ils seront pris en charge par le personnel scolaire ;
  • Ne pas se donner rendez-vous avec d’autres personnes ;
  • Si le séisme se déclenche la nuit, ne pas bouger et se protéger la tête avec un oreiller.

Comment réagir en tant que témoin d’un tremblement de terre ?  

  • Appeler les secours qu’en cas d’urgence absolue pour éviter d’encombrer les lignes téléphoniques inutilement ;
  • Aider ses voisins, notamment les personnes âgées, les personnes handicapées et les enfants ;
  • Aider les secours si cela est possible ;
  • Ne pas tenter de dégager une victime blessée ou ensevelie, sauf s’il y a urgence (exemple : en cas d’arrêt cardiaque de la victime).

Comment agir après un tremblement de terre ?

Après les premières secousses, il faut rester vigilant, d’autres tremblements pourraient encore survenir.

  • S’informer de l’évolution de la situation en écoutant la radio (Radio France) ;
  • Ne pas prendre l’ascenseur pour sortir d’un bâtiment ;
  • Evaluer les dégâts et les éventuels dangers ;
  • Couper l’eau, le gaz et l’électricité si cela n’a pas été fait en amont ;
  • En cas de fuite de gaz, ouvrir les fenêtres et les portes, sortir du bâtiment en question et s’en éloigner pour alerter les secours. Ne jamais fumer ou allumer une flamme en cas de fuite de gaz ;
  • En cas d’ensevelissement, se manifester en faisant du bruit.

L'alerte

En cas d'événement majeur, la population est avertie au moyen du signal national d'alerte. Un son de trois cycles successifs d’une durée de 1 minute et 41 secondes.

Tsunami

Comment réagir avant un tsunami ?

  • Se mettre à l’abri dans un endroit en hauteur ou à distance des côtes ;
  • Préparer un équipement nécessaire : médicaments, papiers d’identité, lampe de poche, couverture, etc.

Le tsunami

Deux indices annoncent la survenue possible d’un tsunami :

  • Un retrait rapide et inattendu de la mer ;
  • Un tremblement de terre, même mineur, car il peut s’agir d’un séisme majeur distant provoquant un tsunami.

Comment bien réagir en cas de tsunami ?

  • Etre à l’écoute des consignes de sécurité données par les autorités ;
  • Une fois que l’alerte a été donnée, s’éloigner des côtes le plus loin possible ;
  • Se mettre en hauteur ;
  • Prendre les équipements préalablement préparer ;
  • Ne jamais se rendre sur la plage, même par curiosité ;
  • Ne jamais surfer sur les vagues d’un tsunami ;
  • Ne pas se rendre en mer ;
  • Laisser les lignes téléphoniques libres pour les appels d’urgence ;
  • En mer, ne pas rentrer au port, s’éloigner le plus possible des côtes.

Comment réagir en tant que témoin d’un tsunami ?  

Les mêmes consignes que lors d’un tremblement de terre sont à prendre en compte.
La priorité est de se protéger soi-même, puis d’alerter les secours en composant le 18 ou le 112.

Comment agir après un tsunami ?

  • Ne pas retourner sur la plage ou à proximité tant que les autorités n’ont pas émis un avis de retour à la normale ;
  • En mer, ne pas retourner au port sans avoir eu l’aval des autorités ;
  • Ne pas utiliser l’eau du robinet avant l’autorisation des autorités.

✆ Appel d'urgence : un numéro unique, le 112

Numéro d’urgence gratuit et accessible partout en Europe, le 112 permet de joindre les services de secours du département qui enverront les moyens adaptés. Le 112 fonctionne même depuis un téléphone verrouillé ou ne disposant pas d’une carte SIM.

Sauvequiveut.fr

JOUEZ À WWW.SAUVEQUIVEUT.FR


Partager cet article :