Mission volontariat sapeurs-pompiers

Une mission de réflexion pour promouvoir le volontariat chez les sapeurs-pompiers a été lancée par le ministre de l’Intérieur le 4 décembre 2017. L'objectif est de mener, d'ici la fin mars 2018, une consultation élargie pour établir un plan innovant et ambitieux pour pérenniser cet engagement altruiste, renforcer son attractivité et ouvrir davantage son recrutement, afin de franchir au plus vite le seuil de 200.000 sapeurs-pompiers volontaires. 

Mission volontariat sapeurs-pompiers 2017

Sur les 247.000 sapeurs-pompiers de France, quelque 194.000 sont des sapeurs-pompiers volontaires, soit près de 80%. Soutenir et renforcer le volontariat est une nécessité.

A la suite des travaux issus de la commission « Ambition volontariat » en 2009 puis de l’Engagement national pris au congrès à Chambéry en 2013, des avancées ont vu le jour et ont permis de stabiliser les effectifs des sapeurs-pompiers volontaires. L’objectif est désormais de dépasser au plus vite le seuil des 200.000 hommes et femmes engagés.

Dans la perspective du nouveau plan de volontariat pour les sapeurs-pompiers qui sera proposé en 2018, une mission de réflexion dédiée a été lancée le lundi 4 décembre par Gérard Collomb, ministre de l'Intérieur.

Lancement de la phase d'auditions

Le mercredi 17 janvier 2018, les membres de la mission volontariat ont lancé leur phase d’auditions. Réunis à la Maison des sapeurs-pompiers de France, ils ont reçu Stéphane Chevrier et Marc Riedel, sociologues, pour une table-ronde consacrée à l’engagement citoyen, ainsi que Jacques Garau, directeur général de l’Assemblée permanente des chambres des métiers et de l’artisanat (APCMA), afin d’échanger à propos des relations entre les sapeurs-pompiers volontaires et leur employeur privé.

Enfin, les membres de la missions ont poursuivi les travaux par une réflexion sur la directive européenne « temps de travail » et les mesures socio-éducatives d’incitation.

La prochaine séance aura lieu mercredi 24 janvier 2018.

Calendrier

  • 4 décembre 2017 : lancement de la mission de réflexion
  • Mars 2018 : remise du rapport au ministre de l'Intérieur
  • 26 au 29 septembre 2018 : présentation du nouveau plan volontariat lors du congrès national des sapeurs-pompier

Les membres de la mission

  • Catherine Troendlé, sénatrice du Haut-Rhin, vice-présidente du Sénat, présidente du conseil national des sapeurs-pompiers volontaires (CNSPV) depuis septembre 2017. Élue d’un département à forte densité de SPV, elle est très impliquée en faveur du volontariat.
  • Eric Faure, président de la Fédération nationale des sapeurs-pompiers de France
  • Olivier Richefou, président du conseil départemental de la Mayenne, président de la conférence nationale des services d'incendie et de secours (CNSIS) depuis septembre 2015. Il est à ce titre la voix des collectivités locales.
  • Fabien Matras, député du Var, membre de la CNSIS. « Issu de la société civile et lui-même sapeur-pompier volontaire par le passé, il saura nourrir les travaux de la mission d’une double expertise, parlementaire et personnelle », a indiqué Gérard Collomb le 4 décembre lors de l’installation de la mission.
  • Pierre Brajeux, vice-président du MEDEF, PDG de Torann France, groupe de sécurité privée.

La direction générale de la sécurité civile et de la gestion des crises (DGSCGC) assure un appui administratif et logistique.

Viendront contribuer aux travaux de cette mission : élus locaux, représentants des chefs d’entreprise, représentants de l’Education Nationale, des chercheurs, des sociologues, des géographes…

Ministère de l'intérieur : dossier de presse du lancement de la mission - 4 décembre 2017

FNSPF : communiqué de presse lancement mission - 4 décembre 2017

Suivre l'actualité de la mission volontariat sur les réseaux sociaux

Twitter @MissionSPV

Facebook : mission volontariat


Partager cet article :