Prévention des risques liés à l’avalanche

Phénomène naturel pouvant intervenir en hiver comme durant le reste de l'année, les avalanches sont nombreuses dans les massifs français. Elles peuvent être d'origine naturelle ou provoquées par l’homme. Suivant le type et la force de l'avalanche, ses conséquences peuvent être très graves. Comment éviter les risques liés aux avalanches ? Comment réagir en cas d’accident ? Découvrez tous les conseils de prévention des sapeurs-pompiers.

 

Le saviez-vous ?

Lors des dix dernières années, près de la moitié des avalanches en hors-piste ont eu lieu lors d’un épisode de risque 3, un risque trop souvent banalisé.

Connaître les risques

Avant de vous lancer à la conquête des sommets ou de dévaler les pentes enneigées, renseignez-vous sur les conditions météo et les risques d'avalanche classés en cinq niveaux :

Niveaux risques avalanche


En cas de chutes de neige importantes, de pluie ou de brusques changements de températures (redoux), soyez particulièrement vigilants. Des avalanches peuvent se déclencher spontanément. Nos conseils pour éviter les risques liés aux avalanches par tout temps et en toutes saisons :

Comment éviter les risques liés à l’avalanche ?

  • Se tenir informé des conditions météorologiques et des zones dangereuses. Le niveau de risque est celui donné par les bulletins d’estimation du risque d’avalanches émis par Météo-France, ou par les pictogrammes et drapeaux de risques d'avalanche installés dans les stations de sport d’hiver ;
  • Se munir d'un  DVA (détecteur de victimes d'avalanches) ou d'un ARVA (appareil de recherche de victimes d’avalanche) : émetteur-récepteur qui permet de repérer plus facilement une personne ensevelie sous une avalanche), d’une pelle, d’une sonde et d’un téléphone quel que soit l’activité (ski hors-piste, randonnée, etc.) ;
  • Ne pas partir seul ;
  • Indiquer à des proches l’itinéraire aller-retour et l’heure de retour ;
  • Traverser une zone à risque un par un, puis s’abriter en zone sûre ;
  • En randonnée, laisser une bonne distance entre chaque membre du groupe : cela évite une surcharge sur les plaques de neige ;
  • Emprunter les pentes les moins raides : cela est beaucoup moins risqué ;
  • Garder un œil sur les autres membres du groupe ;
  • Ne jamais s’arrêter en aval (en-dessous) de la trace des autres : le risque d’avalanche y est décuplé ;
  • Evoluer en douceur, éviter les virages brusques et, si possible, les chutes.

Consultez les bulletins d'estimation du risque d'avalanche (BERA) émis quotidiennement par Météo-France

Comment bien réagir en cas d’avalanche ?

  • Tenter de s’échapper latéralement ;
  • Ne jamais tenter de descendre plus vite qu’elle, c’est impossible ;
  • Protéger ses voies respiratoires en plaçant ses mains devant le nez et la bouche ;
  • Essayer de se maintenir à la surface par de grands mouvements de natation ;
  • Se débarrasser de son sac à dos s’il est lourd, le garder s’il est léger, il peut protéger du froid et des chocs ;
  • Attraper les obstacles (arbres, pierres, etc.) pour éviter d’être emporté.

Comment bien réagir après une avalanche ? 

  • Créer de l’espace autour de soi pour dégager ses voies respiratoires en évitant de remplir ses poumons de neige ;
  • Creuser, si possible, vers le haut, en direction de la lumière ;
  • Essayer de tendre les bras ou un bâton pour percer la surface de la neige ;
  • Ne pas s’essouffler en criant, pour tenter de se faire entendre, émettre des sons brefs et aigus (l’idéal serait un sifflet) ;
  • Ne jamais s’endormir.

Comment réagir en tant que témoin d’une avalanche ?  

  • Se mettre à l’abri en quittant la trajectoire de l’avalanche ;
  • Garder à l’œil le point de disparition des victimes ;
  • Vérifier qu’une seconde avalanche ne se déclenche pas ;
  • Une fois l’avalanche terminée, alerter immédiatement les secours en composant le 18 ou le 112 ;
  • Repérer les objets perdus par les victimes sans les déplacer, cela peut aider les secours dans leurs recherches ;
  • Utilisez tous ses sens pour avoir un maximum d’indice pour retrouver les victimes (bruit, indice visuel, mouvement, odeur...) ;
  • Utiliser un DVA ou un ARVA pour repérer les victimes plus facilement en passant en mode "recherche" ;
  • Sonder la neige.

#TutosRisques : Avalanche


Les conseils des sapeurs-pompiers sur SauveQuiVeut.fr

Continuez à découvrir les conseils des sapeurs-pompiers face aux risques en montagne avec SauveQuiVeut.fr.

Sauvequiveut.fr

JOUEZ À WWW.SAUVEQUIVEUT.FR

Regardez les autres #TutosRisques


Partager cet article :