Prévention des risques liés aux inondations

Phénomènes naturels, les inondations et les crues torrentielles touchent chaque année de nombreux départements de France. Chacun de ces risques naturels peut avoir de graves conséquences dès lors que la vigilance passe à l’orange. Comment éviter les accidents liés à l’inondation ou la crue torrentielle ? Comment réagir en cas d’accident ? Découvrez tous les conseils de prévention des sapeurs-pompiers.

Le saviez-vous ?

  • Chaque année en France, plus de 13.000 communes peuvent être concernées par les inondations ;
  • Les personnes âgées ou handicapées vivant seules sont particulièrement vulnérables face aux crues torrentielles ;
  • Les piétons et les véhicules sont très vulnérables aux abords d’une crue torrentielle ;
  • 30 cm d'eau suffisent à emporter une voiture ou du mobilier urbain en cas de crue.

Comment éviter les complications dues à une inondation ou à une crue torrentielle ?

Lorsque Météo-France place le département dans lequel vous vous trouvez ou dans lequel vous vous rendez en vigilance orange ou rouge "pluie-inondation", il convient d'être ... vigilant, c'est-à-dire suivre les comptes des autorités compétentes sur les réseaux sociaux (Météo-France, ministères de l'Intérieur et de l'Écologie..., préfecture et sapeurs-pompiers du département ou de la région, ville concernée, etc.), écouter les chaînes d’information TV ou radio sur lesquelles sont transmis les conseils et consignes de sécurité délivrées par les autorités, et ne pas faire d’actions qui pourraient mettre votre vie ou celle des autres en danger.

Pour savoir si une alerte ou une vigilance météo est en cours pour votre département : http://vigilance.meteofrance.com/

L’alerte de Météo-France est généralement diffusée plusieurs heures avant l'arrivée du phénomène météo (intempérie, inondation, orages...). Dès sa diffusion, il est donc nécessaire de prendre quelques précautions :

  • Toujours se mettre à l’abri dans un bâtiment en dur et à l’étage. Si la maison n’en dispose pas, la quitter et se rendre chez de la famille ou des amis disposant d’un étage ;
  • Ne pas rester dans une maison qui n’a pas d’étage si celle-ci se trouve à proximité d’un cours d’eau ;
  • Si possible, mettre les personnes isolées et/ou à mobilité réduite en sécurité ;
  • Mettre les meubles, les objets, etc. à l’abri de l’eau. Si le niveau prévisible de l’inondation est important, monter les meubles à l’étage si cela est possible ;
  • S’équiper d’une radio portable à piles pour s’informer de l’évolution de la situation ;
  • Prévoir une lampe de poche en cas de coupure de l’électricité ;
  • Boucher les points d’entrée d’eau susceptibles d’être immergés (portes, fenêtres du rez-de-chaussée, soupiraux, etc.) avec des chiffons, des serviettes, des planches de bois, etc.
  • Garer la voiture au garage ou l’attacher pour éviter qu’elle ne dérive ;
  • Faire une réserve d’eau potable, de nourriture, de médicament en cas de traitement, de couverture, etc. ;
  • Fermer les poubelles et les ranger pour éviter qu’elles ne flottent ;
  • Mettre à l’abri les papiers importants : permis de conduire, carte d’identité, carte vitale, carte de groupe sanguin, carnet de santé, livret de famille, passeport, contrats d’assurance, factures importantes, etc. 

À consulter également : Nos conseils de prévention des risques liés à l'orage et la foudre

Illustration site vigilance météo france

Vigilance météorologique

Il existe en règle générale quatre niveaux de vigilance :

  • Vert = pas de vigilance particulière ;
  • Jaune = phénomène habituel dans la région, mais occasionnellement dangereux ;
  • Orange = vigilance accrue nécessaire car phénomène dangereux d’intensité inhabituelle ;
  • Rouge = vigilance absolue obligatoire car phénomène dangereux d’intensité exceptionnelle.

À tout moment, informez-vous sur les niveaux de vigilances météo en cours sur : http://vigilance.meteofrance.com/

Comment bien réagir en cas d’inondation ou de crue torrentielle ?

  • Couper le gaz, l’eau et l’électricité pour éviter que les circuits ne disjonctent et qu’ils provoquent un départ de feu ;
  • Ne pas descendre en sous-sol ;
  • Ne pas emprunter de sous-terrain ;
  • Rester à l’abri et évacuer les lieux selon les consignes des secours ou si la montée des eaux l’oblige ;
  • Ne jamais monter sur le toit sauf en cas d’extrême urgence ;
  • Ne jamais prendre la voiture même pour récupérer les enfants à l’école. Ils seront pris en charge par les professeurs ;
  • Ne jamais traverser un cours d’eau à pied ou en voiture au risque d’être emporté par le torrent ou de tomber dans un trou caché par l'eau ;
  • En voiture, durant l’épisode de pluie intense, trouver un endroit en hauteur en passant par les routes existantes pour éviter de se mettre en danger ou sortir du véhicule pour se rendre dans un bâtiment en dur ;
  • Eviter de téléphoner pour laisser les lignes disponibles pour les secours.
Visuel Prévention inondation / crue - SQV

✆ Appel d'urgence : un numéro unique, le 112

Numéro d’urgence gratuit et accessible partout en Europe, le 112 permet de joindre les services de secours du département qui enverront les moyens adaptés. Le 112 fonctionne même depuis un téléphone verrouillé ou ne disposant pas d’une carte SIM.

[ En savoir plus sur les appels d'urgence ]

Comment réagir en tant que témoin d’une inondation ou d’une crue torrentielle ?  

  • Alerter les secours en composant le 18 ou le 112 ;
  • Suivre la victime du regard pour pouvoir orienter les secours ;
  • Ne pas intervenir directement pour ne pas se mettre en danger.

Comment agir après une inondation ou une crue torrentielle ?

  • Vérifier que les installations et le matériel soient secs avant de rétablir le courant électrique ;
  • Pendant le nettoyage, porter des gants et des vêtements de protection (un bleu de travail, des bottes, etc.) pour éviter le contact avec les produits souillés, qui peuvent être source d’infections ;
  • Ne pas utiliser l’eau du robinet avant que le réseau soit désinfecté ;
  • Aérer la maison pour chasser l’humidité et éviter les moisissures ;
  • Rincer les sols et les murs à l’eau de javel puis remplacer les murs en placo-plâtre et les isolants pour éviter les problèmes d’infection et de moisissures ;
  • Désinfecter tous les objets souillés par l’inondation à l’eau de javel ;
  • Jeter les matelas et canapés endommagés.

 

Sauvequiveut.fr

JOUEZ À WWW.SAUVEQUIVEUT.FR


Partager cet article :


Avis de décès

[AVIS DE DÉCÈS] 1CL Bertrand PIME (Nouvelle-Calédonie) ainsi que les CCH Simon CARTANNAZ et 1CL Nathanaël JOSSELIN (BSPP)

La FNSPF, l'ODP et la MNSPF ont le regret de vous annoncer le décès en service commandé du sapeur de 1e classe Bertrand PIME, sapeur-pompier volontaire au Syndicat intercommunal à vocation multiple (SIVM) Nord (Nouvelle-Calédonie), mercredi 9 janvier 2019, ainsi que du caporal-chef Simon CARTANNAZ et du 1e classe Nathanaël JOSSELIN, sapeurs-pompiers de Paris également volontaires en Savoie et dans l'Yonne, décédès en service samedi 12 janvier 2019 à Paris.

Toutes nos pensées vont vers leur famille, leurs collègues et leurs amis.