Prévention des risques de défenestration

Le risque de défenestration est un accident de la vie courante qui nous entoure quotidiennement. De nombreuses précautions sont à prendre pour éviter tout risque de défenestration tant pour les adultes que pour les enfants. Comment éviter la défenestration ? Comment réagir en cas de chute ? Découvrez tous les conseils de prévention des sapeurs-pompiers !

Le saviez-vous ?

  • Chaque année, 250 enfants de moins de 15 ans chutent par la fenêtre et 30 en décèdent ;
  • Deux fois sur trois, lorsqu’un enfant chute, cela se passe en présence d’un adulte ;
  • Une défenestration sur dix est mortelle ;
  • Les enfants et les personnes âgées sont les personnes les plus vulnérables face à la défenestration.

Comment éviter la défenestration ?

  • Ne jamais mettre de meuble (chaise, table, etc.) sous une fenêtre ;
  • Ne jamais monter sur une chaise à côté d’une fenêtre ouverte ou sur un balcon, même pour faire les vitres ;
  • Ne jamais laisser un enfant seul dans une pièce avec les fenêtres ouvertes ;
  • Ne jamais laisser un enfant sous la responsabilité d’un autre enfant ou d’un adolescent ;
  • Ne jamais laisser un enfant sur un balcon.

Comment réagir en tant que témoin de défenestration ?

  • Appeler immédiatement les secours en composant le 18 ou le 112 ;
  • Si cela est arrivé sur la voie publique, protéger la zone pour éviter le sur-accident ;
  • Si et seulement si le risque de sur-accident est élevé, déplacer la victime ;
  • Si la victime a une hémorragie, effectuer une compression manuelle.

 

✆ Appel d'urgence : un numéro unique, le 112

Numéro d’urgence gratuit et accessible partout en Europe, le 112 permet de joindre les services de secours du département qui enverront les moyens adaptés. Le 112 fonctionne même depuis un téléphone verrouillé ou ne disposant pas d’une carte SIM.

[ En savoir plus sur les appels d'urgence ]

Sauvequiveut.fr

JOUEZ À WWW.SAUVEQUIVEUT.FR


Partager cet article :


Avis de décès

[AVIS DE DÉCÈS] 1CL Bertrand PIME (Nouvelle-Calédonie) ainsi que les CCH Simon CARTANNAZ et 1CL Nathanaël JOSSELIN (BSPP)

La FNSPF, l'ODP et la MNSPF ont le regret de vous annoncer le décès en service commandé du sapeur de 1e classe Bertrand PIME, sapeur-pompier volontaire au Syndicat intercommunal à vocation multiple (SIVM) Nord (Nouvelle-Calédonie), mercredi 9 janvier 2019, ainsi que du caporal-chef Simon CARTANNAZ et du 1e classe Nathanaël JOSSELIN, sapeurs-pompiers de Paris également volontaires en Savoie et dans l'Yonne, décédès en service samedi 12 janvier 2019 à Paris.

Toutes nos pensées vont vers leur famille, leurs collègues et leurs amis.