Pompiers oubliés de la Grande Guerre

Avec l'appui de la commission Histoire, musées et musiques de la Fédération nationale des sapeurs-pompiers de France (FNSPF), l'ouvrage « Pompiers oubliés de la Grande Guerre, Sauvons la mémoire de ceux qui périrent » a été réalisé à l'issue de plusieurs années de travaux de recherche et de compilation sur les sapeurs-pompiers morts pour la patrie pendant la première guerre mondiale (1914-1918).

registre sapeurs-pompiers tombés lors de la première guerre mondiale

« Pompiers oubliés de la Grande Guerre, Sauvons la mémoire de ceux qui périrent » est le résultat de trois années de recherches conduites par mademoiselle Aurore BERTOLO, le commandant Sébastien FREIDIG et le capitaine Alain BERTOLO avec l’avis technique du colonel Hervé BERTHOUIN, référent Grande Guerre de notre commission Histoire, musées et musiques
 
L’origine de ces travaux de recherche réside dans le Livre d’Or de la Fédération « À ses morts glorieux durant la Grande Guerre » complété par les listes reçues suite à l’appel lancé en septembre 2017 via les lignes du journal « Le sapeur-pompier ».  

Cet ouvrage se décline en deux parties 

Un tableau de nomenclature reprenant alphabétiquement les héros retrouvés par nom / prénom(s) / année de naissance/grade et unité militaire servie / date, lieu et cause de décès / compagnie de pompiers d’appartenance / présence ou non d’une sépulture retrouvée.  
Les Alsaciens et Mosellans qui certainement firent la guerre dans un autre camp, mais à qui nos aînés rendaient déjà hommage dans la conclusion du livre d’Or de la Fédération « Aux sapeurs-pompiers alsaciens et lorrains morts victimes de la Grande Guerre » sont, pour ceux retrouvés, cités. 
Les corps de « l’Empire » de 1914 comme l’Algérie sont inclus dans cet ouvrage tous comme les sapeurs-pompiers monégasques et les pompiers chiliens des « pompes France ». 

La seconde partie indique les sépultures de sapeurs-pompiers retrouvées à ce jour classées par lieu d’inhumation. 

Ce travail n’aurait pu aboutir sans l’appui des présidents Grégory ALLIONE et Eric FAURE et du conseil d’administration de la Fédération nationale des sapeurs-pompiers de France (FNSPF) après aval de la commission Histoire, musées et musiques.  
 
La réalisation de ce travail est l’exclusif ouvrage de mademoiselle Aurore BERTOLO et la finalité de sa mise en ligne à l’équipe web de la Fédération nationale des sapeurs-pompiers de France.


Télécharger les documents :

Informations sur les 7.695 sapeurs-pompiers retrouvés :

Télécharger xlsx - 728.15 Ko

Informations sur les 2.733 sépultures identifiées :

Télécharger pdf - 686.21 Ko

 


 

10 novembre 2018 : Une cérémonie nationale de souvenir et d'hommage aux sapeurs-pompiers tombés pendant la Grande Guerre

À la veille du 11 novembre, une cérémonie nationale de souvenir et d'hommage aux sapeurs-pompiers tombés au cours de la Première Guerre mondiale s'est tenue à l'Ossuaire et la Nécropole nationale de Douaumont, près de Verdun, dans le cadre des commémorations du Centenaire de l'Armistice.

Une inscription mémorielle de la Fédération nationale des sapeurs-pompiers de France a été dévoilée sur les murs de l'Ossuaire de Douaumont par le colonel Grégory Allione, président de la FNSPF, et le colonel Éric Faure, président d'honneur.

À 11h00, alors que les cloches sonnaient comme il y a tout juste 100 ans, pour annoncer la fin de la Grande Guerre, 68 jeunes sapeurs-pompiers ont déposé un œillet sur 68 tombes de la Nécropole nationale de Douaumont où les restes de pompiers Morts pour la France sont enterrés.

Au même moment, partout en France, des sapeurs-pompiers se recueillaient sur les sépultures de leurs aïeux, dont 2.733 ont pu être identifiées, en y déposant un œillet.

Plus tard dans la journée, la délégation s'est rendue au Mémorial de Verdun, où un exemplaire de la nouvelle version du Livre d'Or de la Fédération nationale des sapeurs-pompiers de France dédiée à la mémoire des sapeurs-pompiers tombés au Champ d'Honneur a été déposée et confiée pour conservation.


 

Communiqué de presse FNSPF - 7 novembre 2018

100 ans après, les sapeurs-pompiers de France rendent hommage à leurs pairs tombés lors de la Grande Guerre


Partager cet article :