vidéos

Les conseils de prévention de Stéphane Plaza - L'imbrication de multiprises

Les conseils de prévention de Stéphane Plaza - Les casseroles sur le plan de travail

Les conseils de prévention de Stéphane Plaza - Surcharge électrique

Les conseils de prévention de Stéphane Plaza - Produits ménagers

Les conseils de prévention de Stéphane Plaza - Balcon

Stéphane Plaza lutte contre les accidents domestiques

Christophe Castaner en visite à la Maison des sapeurs-pompiers de France.

Réunis le 24 janvier 2020 à la Maison des sapeurs-pompiers de France, les présidents d’unions départementales et le ministre de l’Intérieur ont échangé sur l’avenir. Castaner MSPF Le président de la Fédération nationale des sapeurs-pompiers de France, Grégory Allione, a tout d’abord rappelé la volonté du ministère de l’Intérieur et de la FNSPF de coopérer, d’avancer ensemble dans la même direction. La FNSPF se veut être force de proposition afin de faire évoluer les systèmes. Cette rencontre était également l’opportunité de remettre la contribution de la FNSPF au livre blanc de la sécurité intérieure au ministre de l’Intérieur. Après un court discours rempli de franchise, Christophe Castaner, accompagné du directeur général de la sécurité civile, a discuté à coeur ouvert avec les présidents d’unions. Installés en table ronde abordant chacune un thème différent des demandes des sapeurs-pompiers, les PUD ont pu obtenir des réponses précises à leurs préoccupations. Parmi les sujets abordés, le 112 et la volonté des sapeurs-pompiers de France de faire de ce numéro le numéro unique d’urgence, le secours d’urgence aux personnes, la DETT et le plan d’action 2019-2021 ainsi que les agressions envers les sapeurs-pompiers. Le ministre de l'intérieur a affirmé sa détermination de vouloir décliner l’ambition de sécurité civile exprimée par le président de la République et de devenir un modèle européen. Il souhaite également développer les plates-formes communes entre les acteurs de la sécurité. Il est important selon lui de différencier ce qui relève de l'urgent et du non-urgent. Il tient à aboutir à un positionnement politique de la commission européenne en pérennisant le volontariat et le modèle français de secours. Pour cela, il veut que la commission européenne prenne position quant à l’assimilation du sapeur-pompier volontaire en tant que travailleur, afin de ne pas fracturer encore plus notre modèle de secours. Avant de quitter la Maison des Sapeurs-pompiers, Christophe Castaner a rappelé que le ministère de l’Intérieur est aussi, entre autres, le ministère de la protection : la sécurité civile et les sapeurs-pompiers en font partie. Il faut donc réfléchir aux sécurités du 21e siècle, où les sapeurs-pompiers ont toute leur place.

Christophe Castaner en visite à la Maison des sapeurs-pompiers de France.

Des cyclistes d'AG2R LA MONDIALE sensibilisés aux gestes qui sauvent par les sapeurs-pompiers

Les sapeurs-pompiers, acteurs clés du secours en montagne

Centenaire 14-18 : souvenir et hommage aux sapeurs-pompiers tombés pendant la Grande Guerre

Dans les coulisses de la fabrication des médailles d'honneur des sapeurs-pompiers

Stéphane Plaza mouille le maillot contre les risques de brûlure !

Retour