Devenir sapeur-pompier

L’univers des sapeurs-pompiers est large. Plusieurs métiers et statuts existent. Pour vous y retrouver, nous vous proposons de répondre aux questions suivantes : Comment devenir sapeur-pompier volontaire (SPV), sapeur-pompier professionnel (SPP), sapeur-pompier militaire ou encore jeune sapeur-pompier (JSP) ? Comment intégrer le service de santé et de secours médical (SSSM) ou les métiers de la sûreté ?

Devenir sapeur-pompier volontaire

Si vous souhaitez vous engager pour aider votre prochain tout en ayant une autre activité professionnelle, le statut de sapeur-pompier volontaire peut vous permettre d’y parvenir. N’hésitez pas à consulter les principales conditions d’engagement ainsi que les conditions d’aptitude médicale avant de préparer votre dossier de candidature.

En savoir plus

Devenir sapeur-pompier professionnel

Fonctionnaires des collectivités territoriales, les sapeurs-pompiers professionnels représentent 40.600 hommes et femmes. Tout comme pour les sapeurs-pompiers volontaires, les modalités d’accès à la profession sont spécifiques : aptitudes médicales, épreuves physiques et sportives, épreuves d’admissibilité.

En savoir plus

Près de 3800* places de caporal SPP ouvertes pour l'année 2018 !

Une nouvelle session est organisée en 2018 pour répondre à la demande et aux besoins des services d'incendies et de secours. 3769 places de caporal sont ouvertes pour les listes d'aptitude, réparties dans les différentes zones de défense et de sécurité de métropole, ainsi qu'en outre-mer. [ En savoir plus ]

* Total de places mentionné à titre indicatif et issu d'un recensement manuel fait en janvier 2018 sur les sites des SDIS. Pour des infos précises, contacter les SDIS.

Devenir sapeur-pompier militaire

Issus de la brigade de sapeurs-pompiers de Paris (BSPP) et du bataillon de marins pompiers de Marseille (BMPM), les 12.300 sapeurs-pompiers militaires relèvent d’une organisation et de méthodes de recrutement spécifiques.

En savoir plus

Devenir jeune sapeur-pompier

Etre jeune sapeur-pompier, c’est l’occasion d’apprendre les gestes qui sauvent et de se préparer à des compétitions sportives. Ils représentent 28.000 filles et garçons qui se retrouvent chaque semaine durant l’année scolaire.

En savoir plus

Intégrer le service de santé et de secours médical

Médecins, infirmiers, pharmaciens, vétérinaires et psychologues peuvent s’engager en qualité de sapeur-pompier volontaire ou, sur concours, sapeur-pompier professionnel.

En savoir plus


Partager cet article :


Publications

Devenir
sapeur-pompier

Avis de décès

[AVIS DE DÉCÈS] 1CL Bertrand PIME (Nouvelle-Calédonie) ainsi que les CCH Simon CARTANNAZ et 1CL Nathanaël JOSSELIN (BSPP)

La FNSPF, l'ODP et la MNSPF ont le regret de vous annoncer le décès en service commandé du sapeur de 1e classe Bertrand PIME, sapeur-pompier volontaire au Syndicat intercommunal à vocation multiple (SIVM) Nord (Nouvelle-Calédonie), mercredi 9 janvier 2019, ainsi que du caporal-chef Simon CARTANNAZ et du 1e classe Nathanaël JOSSELIN, sapeurs-pompiers de Paris également volontaires en Savoie et dans l'Yonne, décédès en service samedi 12 janvier 2019 à Paris.

Toutes nos pensées vont vers leur famille, leurs collègues et leurs amis.