Fin d'activité des sapeurs-pompiers

Les sapeurs-pompiers, qu’ils soient professionnels ou volontaires, bénéficient de droits liés à leur fin d’activité. Le type de ces droits et leurs modalités vous sont présentées dans ces pages. A noter qu'une réforme pour les sapeurs-pompiers volontaires est en cours et doit aboutir dans les mois qui viennent.

Les sapeurs-pompiers professionnels ont droit à une bonification au titre des services accomplis en tant que tel.

Sous certaines conditions et suivant leur date de fin d’activité, les sapeurs-pompiers volontaires peuvent bénéficier de l‘allocation de vétérance, l’allocation de fidélité ou la prestation de fidélisation et de reconnaissance (PFR).

Point réforme pour les sapeurs-pompiers volontaires (au 15 février 2017)

Une réforme instaurant une nouvelle PFR (NPFR) doit aboutir dans les mois qui viennent. Pas de changements pour les sapeurs-pompiers volontaires : la NPFR maintient le niveau d’ambition de la précédente ("PFR") et assure une continuité des droits des sapeurs-pompiers. A retenir : si le nom des dispositifs change, les montants perçus par les anciens ne changent pas et, pour les actifs, les droits futurs sont identiques !

Points essentiels :

  • Mise en place au 1er janvier 2016 avec des montants identiques à la « PFR »
  • Gérée en flux budgétaire, la NPFR sera financée par les SDIS sur leur budget annuel. La pérennité d’un engagement financier de l’Etat aux côtés des collectivités locales est actée (partagé à hauteur respective de 50%, entre les SDIS et l’Etat).
  • Mise en œuvre et versement des nouvelles prestations au plus tard à la fin de l’année

[ En savoir plus ]


Partager cet article :


PFR, Un outil essentiel pour l'avenir du volontariat