Comment former 80% de la population aux comportements qui sauvent?

Opérationnel - Le 13 octobre 2017

Dans le sillage du rapport commandé par le gouvernement à Patrick Pelloux et Eric Faure, la rencontre sur la sensibilisation du citoyen lors du Congrès national a souligné le rôle que les sapeurs-pompiers ont à jouer pour former la population aux comportements qui sauvent.

Congrès 2017

«L’objectif de former 80% de la population aux gestes qui sauvent est tout à fait atteignable. Et avec la mobilisation des sapeurs-pompiers, nul doute qu’on y arrivera!», a souligné, hier, Patrick Pelloux, président de l’Association des médecins urgentistes hospitaliers de France, au 124e Congrès des sapeurs-pompiers de France.

La rencontre, organisée sur le thème de la prévention des risques et de la sensibilisation du citoyen, a mis en lumière le rôle qu’ont les sapeurs-pompiers à jouer pour atteindre l’objectif de 80%… Un rôle qu’ils jouent d’ailleurs déjà. «Plus de 20.000 personnes ont été formées, sur la seule journée du 13 novembre 2016. Je tiens à remercier tous les sapeurs-pompiers qui se sont mobilisés!», a souligné Céline Guilbert, vice-présidente de la FNSPF.

«100.000 personnes ont été formées pendant la Grande Cause nationale, dont la moitié grâce à vous !», a renchéri Catherine Bachelier, de la DGSCGC. Que ce soit à la télévision, à la radio ou dans la presse, un Français sur deux a croisé Raymond, le petit bonhomme vert, imaginé par la FNSPF pour communiquer sur les gestes qui sauvent. Pour généraliser ces actions, une plate-forme ludo-éducative «Sauve qui veut» a également été mise en place, en partenariat avec AG2R la Mondiale.

«L’éducation nationale, un vecteur formidable!»

Mais comment développer davantage encore ces actions? Pour répondre à cette question, la rencontre s’est appuyée sur le rapport commandé par le gouvernement en février 2016 à Patrick Pelloux et à Eric Faure, président de la FNSPF.  «Il faut désacraliser l’apprentissage du secourisme et développer les formations courtes», a martelé Patrick Pelloux, prenant l’exemple de 4.000 CM2 formés à Paris, sur une journée, avec la BSPP. Les élèves font partie des cibles privilégiées. «L’Education nationale est un vecteur formidable!», a souligné à ce titre Eric Faure.

De nombreuses interventions dans la salle ont témoigné des initiatives mises en place par les sapeurs-pompiers auprès des établissements scolaires. «Les temps d’activité périscolaires, dans les départements où ils subsistent, sont une excellente opportunité pour sensibiliser les enfants», a affirmé Olivier Richefou, président de la CNSIS. Mais si les élèves sont une cible incontournable, il faut aller au-delà, en diversifiant les publics. «En Loire-Atlantique, nous avons mis en place une formation auprès des personnes handicapées moteur avec le CHU de Nantes», a illustré un représentant de l’union départementale, aux côtés de l’une des bénéficiaires de cette formation.

Unions, Sdis, Anciens, JSP, PATS… tous concernés!

L’ensemble de la communauté des sapeurs-pompiers peut s’impliquer. «Cela englobe bien sûr les les PATS!», a souligné Eric Faure. «En tant que parents d’élèves, ils peuvent faire par exemple le lien avec les écoles», a indiqué Céline Guilbert. Les Anciens peuvent également s’impliquer : «J’invite les unions départementales à les solliciter pour constituer des équipes de préventeurs bénévoles», a-t-elle ajouté. De même que les JSP, à l’image d’Adrien Campos, JSP de Loire-Atlantique, par l’intermédiaire de qui 350 élèves et une vingtaine d’enseignants de son établissement ont été formés, avec l’appui de l’UD et de son chef de centre.

Autant d’actions qui peuvent se faire en coproduction entre les Sdis, les unions et les conseils départementaux, comme en a témoigné Richard Mallié, président du Casdis des Bouches-du-Rhône: «Le conseil départemental a contribué à la formation de 24.000 élèves de 4e». «Nous sommes tous d’accord pour travailler ensemble», a conclu Catherine Bachelier, de la DGSCGC.

Coline Léger

Vidéo


 

Sauvequiveut.fr

Le rapport Pelloux-Faure

Télécharger pdf - 887.88 Ko


 

CARREFOURS, CONFÉRENCES ET RENCONTRES