Statistiques 2016 des sapeurs-pompiers volontaires (SPV) de France

Institutionnel - Le 23 décembre 2016

Pour la deuxième année consécutive, la Direction générale de la Sécurité civile et de la gestion des crises (DGSCGC) publie un bilan statistique spécifique aux sapeurs-pompiers volontaires (SPV) de France. Il concerne les chiffres de l'année 2015 recueillis auprès de 97 services d'incendie et de secours.

Illustration statistiques SPV 2016

Maillon essentiel du modèle de sécurité civile français, les sapeurs-pompiers volontaires représentent plus de 78% des effectifs de sapeurs-pompiers en France. Le bilan statistique réalisé par la Direction générale de la Sécurité civile et de la gestion des crises (DGSCGC) permet de dresser un panorama détaillé de la présence des SPV et de leur implication dans les missions de sécurité civile. Un outil également indispensable pour bien comprendre et identifier les axes d'amélioration possibles, y compris du point de vue du recrutement.

Téléchargez l'édition 2016 des statistiques des SPV sur le site du ministère de l'Intérieur


En résumé, les principales données statistiques relatives aux sapeurs-pompiers volontaires à retenir pur l'année 2015 :
 

Effectifs

  • On constate une très légère baisse (-0,05%) du nombre de sapeurs-pompiers volontaires (SPV) entre 2014 et 2015, leur nombre étant passé à 193.656.
  • Ils représentent plus de 78% des effectifs de sapeurs-pompiers en France.
  • L'ancienneté moyenne des SPV intégrés est de 11 ans et 4 mois
  • En 2015, 14% des nouvelles recrues SPV sont d'anciens jeunes sapeurs-pompiers (JSP)

Catégories particulières des SPV

Féminisation

  • Avec 33.118 femmes sapeurs-pompiers volontaires, le taux de féminisation des SPV (toutes catégories confondues) s'élève à 17,1%
  • Elles représentent 47,5 % des volontaires employés au sein des services de santé et de secours médical (SSSM).
    • 35% des médecins SPV
    • 3% des vétérinaires SPV
    • 4% des pharmaciens SPV
    • 58% des infirmiers SPV
  • Hors SSSM, les femmes représentent 15,2% des volontaires :
    • 6% des officiers
    • 7% des sous-officiers
    • 13% des caporaux
    • 22% des sapeurs

Activités et formation

  • En moyenne, sur 10 heures d'intervention(s), 6h36min sont effectuées par des sapeurs-pompiers volontaires, soit 66% du temps d'intervention.
  • 81% des centres de secours ont un effectif exclusivement composé de SPV.
  • 3% du temps d'activité des SPV est consacré à leur formation.

Indemnités et prestations

  • Les sapeurs-pompiers volontaires reçoivent en moyenne 2.581€ d'indemnités par an, soit environ 215€ par mois.
  • En 2015, 87.835 anciens SPV ont bénéficié d'une prestation de fin de service.

 

Les jeunes sapeurs-pompiers, un vivier de futurs volontaires

 

Animés dès leur plus jeune âge par la passion et le dévouement à la sécurité civile, les jeunes sapeurs-pompiers (JSP) représentent chaque année une grande partie des recrutements de nouveaux sapeurs-pompiers volontaires (SPV).

En 2015, l'effectif de JSP s'élevait à 27.299 jeunes (soit 0,5% des français âgés de 10 à 18 ans). Répartis au sein de 1.577 sections sur tout le territoire, ils ont bénéficié de l'encadrement de 8.514 animateurs JSP.

La même année, les 17.940 nouveaux engagements de sapeurs-pompiers volontaires, 2.440 recrues (soit environ 14% d'entre-elles) étaient issues de sections de JSP.

Retrouvez également l'édition 2016 des statistiques des Services d'incendies et de secours (SDIS)