La communauté des sapeurs-pompiers volontariste et le cœur léger

Institutionnel - Le 11 octobre 2017

[MAGAZINE] Le Congrès national est l'occasion pour la communauté des sapeurs-pompiers de France de faire entendre sa voix avec beaucoup de conviction. Principaux sujets : la présence des casernes dans les territoires, la consolidation du volontariat, la gouvernance des Sdis et la sensibilisation des citoyens à leur propre sécurité.

Congrès 2017

Les élus du comité exécutif de la FNSPF ont présenté lors du conseil d'administration, devant les présidents d'union départementale, les grands enjeux politiques de ce congrès d'Ajaccio. Des enjeux abordés le cœur léger depuis la réception par le chef de l'Etat à l'Elysée, le 6 octobre dernier, des forces mobilisées sur les feux de forêt et ouragans.

Emmanuel Macron a donné le sentiment au président de la FNSPF, Eric Faure, d'avoir pris la pleine mesure des demandes des sapeurs-pompiers de France en matière de préservation du maillage territorial, du volontariat, des plates-formes 112, de la nécessité de rénover la gouvernance des Sdis ou encore l'objectif de former 80% de la population aux gestes qui sauvent. Autant de prises en compte attentives qui nécessitent maintenant une traduction en actes. Une traduction que le congrès donne l'occasion de porter de façon constructive à travers les mille et une voix du réseau fédéral qui émanent de l'ensemble du territoire national.

Trois grandes rencontres

Trois grandes rencontres seront l'occasion pour la communauté des sapeurs-pompiers de faire entendre leurs messages.

Ces trois rencontres inédites, qui prennent la place des traditionnels carrefours thématiques, sont conçues pour être très interactives et participatives. Un nouveau modèle de congrès de nature à renforcer encore plus leur portée grâce à des questions et des témoignages issus du terrain.

Hugues Demeude