Le ministère de l'Agriculture et la FNSPF signent une convention pour l'enseignement agricole

Institutionnel - Le 01 mars 2017

[FÉDÉRATION] Réunies sur le stand du ministère de l’Agriculture lors du Salon international de l'Agriculture, Porte de Versailles à Paris, la Direction générale de l’Enseignement et de la Recherche (DGER) du ministère de l’Agriculture et la Fédération nationale des sapeurs-pompiers de France (FNSPF) ont signé mardi 28 février 2017 une convention cadre pour favoriser l'engagement et la prévention des risques au sein de l'Enseignement agricole.

SIA2017 - Signature convention MAAF FNSPF


L’avenir est dans le pré ! Or le pré est actuellement à Paris, Porte de Versailles, où se tient depuis le 25 février 2017 le 54e Salon international de l’Agriculture, et l’avenir ce sont les agriculteurs de demain qui l’incarneront. Ces futurs agriculteurs, plus de 460.000 élèves, sont formés chaque année dans les 800 établissements de l’Enseignement agricole qui dépendent du ministère de l’Agriculture.

À l’occasion de la « journée de l’enseignement et de la jeunesse » organisée sur le Salon mardi 28 février 2017, les représentants de la Direction générale de l’Enseignement et de la Recherche (DGER) du ministère de l’Agriculture, et de la Fédération nationale des sapeurs-pompiers de France (FNSPF) se sont rencontrés pour signer une convention cadre relative au partenariat des sapeurs-pompiers de France avec l’Enseignement agricole.

Favoriser l'engagement et la prévention des risques

Même si de prime abord, peu de choses semblent lier ces deux entités, elles partagent pourtant de nombreux points communs comme l’engagement citoyen, la solidarité, l’esprit civique, l’insertion, l’attachement à la jeunesse, le maillage fin et l’animation des territoires, ou encore les objectifs de sensibilisation et de formation aux risques. C’est dans ce cadre commun que la DGER et la FNSPF ont signé une convention fixant divers objectifs de développement d’une culture de sécurité civile au sein des établissements de l’Enseignement agricole :

  • Développer des comportements civiques, solidaires ainsi que le sens de la responsabilité individuelle et collective en dotant les chefs d’établissement d’une boite à outils de sensibilisation et de formation via les supports et outils des sapeurs-pompiers de France.
  • Promouvoir la culture de la prévention des risques auprès de la communauté éducative en diffusant des supports et en mettant en place des actions communes dans les établissements, vers les jeunes, les encadrants, les enseignants et leurs familles.
  • Collaborer dans la mise en œuvre des mesures de sécurité des établissements grâce aux conseils des services départementaux d'incendie et de secours (SDIS) et avec la mise en place de plans particuliers de mise en sûreté (PPMS), et le prêt des locaux par les établissements pour l’organisation d’exercices pratiques.


Pour la signature de cette convention, Philippe Vinçon, directeur général de l’Enseignement et de la Recherche au ministère de l’Agriculture et Éric Faure, président de la Fédération nationale des sapeurs-pompiers de France, étaient entourés de jeunes sapeurs-pompiers et de sapeurs-pompiers volontaires actuellement scolarisés dans les établissement de l’enseignement agricole.